Nouveau sur le site? Lisez notre

GUIDE POUR DÉBUTER
Pramiracetam-apprentissage-productivite

Pramiracétam: apprentissage facile & productivité!

Le Pramiracétam, qu’est-ce que c’est?

Le Pramiracétam est un stimulant du système nerveux central ainsi qu’un agent nootropique, appartenant à la grande famille des racétam (il est cependant moins stimulant que l’Oxiracétam).

Il possède une structure très similaire à la molécule parente de cette famille, le Piracétam, et est plus puissant que ce dernier.

Il a été créé par la société Pfizer en 1984 en modifiant le Piracétam, et on s’est dès lors servi du Pramiracétam car il semblait avoir de meilleures propriétés anti-amnésiques que le composé originel. En fait, cette molécule est 30 fois plus puissante que le Piracétam, et représente une très bonne alternative à celui-ci si vous n’y êtes pas réceptif!

Ce composé est notamment commercialisé sous le nom de Pramistar par le groupe Menarini en Italie, ainsi que dans divers pays européens, et est destiné à traiter les déficits d’attention et de mémoire.

Comme tous les racétam, la plupart des utilisateurs couplent sa consommation à celle d’une source de choline (Alpha-GPC, Citicoline ou Centrophénoxine) afin d’en décupler les effets.

Bienfaits du Pramiracétam

Le Pramiracétam permet de faciliter la formation de la mémoire à long terme comme à court terme, ainsi que d’augmenter les facultés d’apprentissage, ce qui fait que l’on apprend plus facilement de nouvelles informations en le consommant. Il contribue également à vous rendre plus productif, en vous permettant d’être mieux concentré.

Aussi, il renforce les capacités de réflexion logiques et techniques, ce qui s’avère idéal pour résoudre des problèmes complexes, et prendre des décisions.

De plus, le Pramiracétam augmente votre fluidité verbale, c’est-à-dire qu’il est plus facile de se souvenir des mots que l’on désire employer lors d’une conversation, et qu’il est plus facile de tenir un long discours sans interruption!

Autre fait étonnant: beaucoup d’utilisateurs témoignent du fait qu’il aide à retrouver des souvenirs longtemps oubliés!

Méthodes d’action du Pramiracétam

Contrairement à l’Aniracétam et au Noopept, le Pramiracétam ne semble pas avoir d’influence sur les récepteurs dopaminergiques et sérotoninergiques (5HT). A la place, il augmente la transmission cholinergique (activité HACU) dans l’hippocampe et augmente l’activité des neurones cholinergiques, similairement au Coluracétam.

Or, c’est l’étape limitante dans la synthèse de l’acétylcholine: il n’y a pas assez de choline disponible pour être convertie en toute l’acétylcholine dont le cerveau aurait idéalement besoin. En augmentant le taux d’absorption de la choline, et donc la quantité de choline disponible pour être convertie en acétylcholine, on améliore directement la transmission des informations à travers les neurones, résultant en une remarquable augmentation des capacités cognitives.

D’après l’avancée des recherches actuelles, le Pramiracétam semble uniquement avoir une influence sur l’absorption cholinergique, comme vu précédemment, ainsi que sur les courants nerveux de certains canaux ioniques spécifiques, dans l’hippocampe.

En raison de sa méthode d’action vis-à-vis de l’augmentation de l’absorption de la choline, il peut causer des maux têtes par épuisement des réserves de choline et donc un « burn out » des récepteurs cholinergiques. Il convient donc de se supplémenter en une source de choline comme l’Alpha-GPC pour palier à ce problème, ou de manger plus d’oeufs, de poisson ou de viande, qui contiennent de la choline.

Dosage du Pramiracétam

Le dosage recommandé est de 400 à 600mg oralement, 1 à 3 fois par jour, pour atteindre un total de 1200mg maximum sur la journée. Il possède une demi-vie pouvant varier de 4h30 à 6h30.

Lorsque consommé en poudre, il possède un goût plutôt amer, qu’il vaut mieux éliminer en le consommant avec de la nourriture. Cela revient à faire d’une pierre deux coups, car étant liposoluble, il ne peut être absorbé que s’il est consommé avec de la nourriture qui contient des matières grasses, et vous ne pourrez pas bénéficier de ses bienfaits autrement.

Vous pouvez acheter du Pramiracétam en poudre sur NootropicsDepot.

D’autres, préféreront acheter du Pramiracétam en capsules afin de ne pas être dérangé par ce goût.

Le Pramiracétam en résumé:

  • Augmente la mémoire à court et à long terme
  • Améliore la réflexion logique et technique
  • Permet de devenir plus productif en améliorant la concentration
  • Il faut le consommer après un repas pour pouvoir bénéficier de ses effets

Étude scientifique sur l’augmentation de la transmission cholinergique
Étude scientifique sur l’augmentation de la mémoire à long terme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *